Retrosun Pixel game

1 – Le manque de motivation

Le manque de motivation sur le long terme, la possibilité d’avoir 1000 distractions différentes. Ainsi des choses qui ne sont pas habituellement prioritaires pourront prendre le pas sur le développement de votre jeu vidéo.

2 – L’absence de focalisation

La focalisation, si vous prévoyez de réaliser un jeu, il y a de fortes chances pour que vous ayez à réaliser plusieurs tâches, parmi lesquels : la réalisation du scénario de votre jeu, la création des graphismes, les mécaniques de jeu, développer des passages vidéos pour accompagner l’histoire du jeu et encore plein d’autres choses. Si vous passez d’une étape à l’autre sans vraiment prendre le temps de vous poser sur une « matière » en particulier, vous aurez l’impression de courir plusieurs lièvres à la fois et sur le long terme ça pourrait vous démotiver.

3- Les changements de cap à répétition

Au début du développement de jeu, tout semble brillant et simple. Cependant, avec le temps, votre idée de jeu sera peut-être amené à évoluer, ce qui vous amènera à vous poser des questions et vous pourrez être confus sur ce qu’il faut garder, ce qu’il faut enlever et sur ce qu’il faut améliorer.

4- L’inconnu dans certains domaines du jeu-vidéo

4- Le manque de connaissance dans certains domaines : Si vous avez pour projet de développer un jeu, c’est que vous avez forcément une appétence pour une facette du jeu:

  • Le son
  • l’image
  • l’animation
  • le gameplay

Cependant, il est également probable que si vous excellez dans une de ces domaines, d’autres vous sont totalement inconnus. Afin de palier à ce problème, vous devrez trouver un support en ligne pour débloquer certains savoir-faire pour votre jeu ou déléguer certains éléments que vous ne pouvez pas réaliser vous même.

EN SAVOIR PLUS  Comment créer des personnages inoubliables ?

Il existe également des « games jams » qui permettent de réunir plusieurs profils créatifs autour d’un même projet. Ils sont souvent organisés le temps d’une journée ou d’un weekend. Ces rencontres de passionnés vous permettront de sortir de la routine de développement de votre jeu perso et pourra peut-être même apporter de nouvelles idées à votre projet.

5 – Un projet trop ambitieux

Avoir un projet de jeu trop ambitieux ou même irréaliste pourra vous amener à stagner pendant pas mal de temps au stade de l’idée. Il vaut mieux viser un petit jeu et comprendre les mécanismes de celui-ci avant de vous lancer sur un gros jeu (en 3D par exemple).

6 – Un projet top secret !

Garder son jeu trop secret et ne pas oser le présenter vous évitera des critiques, mais cela ne vous permettra pas de voir ce qui peut être amélioré.

Un avis extérieur vous permettra d’avoir un regard neuf sur votre jeu

7 – Trouver la bonne information

Trouver la bonne information au bon endroit (notamment sur internet) peut être complexe et vous ralentir dans votre développement, mais le tâtonnement vous permettra d’acquérir de la connaissance.